Créer une petite ou moyenne entreprise : les étapes indispensables

Ouvrir une petite et moyenne entreprise reste une décision délicate. C’est pourquoi, il est judicieux avant de concrétiser son projet d’avoir un maximum de connaissances sur les démarches à suivre. Retrouvez ci-après, les points et étapes indispensables qu’il faudra considérer avant et pendant la réalisation de votre projet de création d’entreprise.

Définir son projet : l’idée

Toute création ou ouverture d’entreprise nait avant tout d’une idée. La première étape dans la création d’une petite et moyenne entreprise consiste donc à définir d’abord l’idée ou le projet. Pour ce faire, plusieurs options sont possibles : reprendre un projet déjà existant, trouver une idée qui pourra répondre à un besoin précis ou apporter une solution complémentaire à une idée déjà existante.

L’étude de marché

La réalisation d’un projet nécessite obligatoirement une étude de marché : cette étude vous permettra d’évaluer la faisabilité de votre projet et de voir plus concrètement s’il serait rentable. Vous pourrez, pour ce faire, recourir aux services d’un organisme d’accompagnement qui vous aidera à déterminer le marché adapté à votre projet : B to C, B to B ou les deux. Il vous aidera également à définir vos clients potentiels ou les clients qui seront éventuellement intéressés par votre offre. L’analyse de la concurrence est aussi très importante : leur taille, leur nombre, leurs offres…

Formalités et diverses démarches à remplir

Après avoir choisi la structure de votre entreprise, l’étape suivante est le choix et l’enregistrement de votre raison sociale. Renseignez-vous sur les autorisations et les permis nécessaires que vous devrez obtenir pour l’ouverture de votre entreprise. Prévoyez le personnel qu’il faudra pour votre projet et les règles en vigueur relatives au recrutement de personnel. Rédigez préalablement le plan de réalisation de votre projet et prévoyez une assurance pour la protection et la sécurité de votre entreprise. Prévoyez également les impôts et les taxes que vous devrez assumer avant ou durant le fonctionnement de l’entreprise.